Moule

Moule

Les moules vivent le long de la côte de Norvège. Faciles à préparer, elles peuvent être dégustées de multiples façons : en entrée, en plat principal ou intégrées dans diverses préparations de fruits de mer.

Taille maximale

Jusqu'à 10 centimètres de longueur.

Aire de répartition

Les moules vivent le long de la côte de Norvège, souvent de manière regroupée en larges ceintures dans les eaux de marées, ou dans les fjords.

Autres noms

Latin : Mytilus edulis

Anglais : Blue mussel

Allemand : Miesmuschel, Pfahlmuschel

Valeur nutritionnelle pour 100 g de moules crues (sans les coquilles)

Énergie : 229 kJ or 54 kcal

 

Nutriments :

Protéines : 10,4 g

Matières grasses : 1,4 g

Acides gras saturés : 0,3 g

Acides gras trans : 0 g

Acides gras monoinsaturés : 0,3 g

Acides gras polyinsaturés : 0,6 g

Cholestérol : 41 mg

 

Glucides (total) : 0 g

Vitamines :

Vitamine A : 14 ER

Vitamine D : 0 µg

Riboflavine : 0,27 mg

Folate : 37 µg

Vitamine B12 : 25 µg

Minéraux :

Fer : 5,8 mg

Sélénium : 51 µg

Les moules évoluent entre 0 et 10 mètres de profondeur, formant généralement des bancs sur le littoral, dans la zone intertidale (ou l'estran, soit la zone située juste au-dessus de l'eau à marée basse  et sous l'eau à marée haute). En Norvège, la pêche aux moules est un loisir couramment pratiqué. Les moules sont récoltées toute l'année, mais elles sont meilleures en automne et en hiver.

La reproduction a généralement lieu entre avril et juin, lorsque la température de l'eau se situe entre 8 et 10°C. Les œufs fécondés deviennent des larves qui nagent librement pendant un mois environ avant de s'accrocher à un rocher, un bateau ou une ligne d'ancrage, grâce à leurs longs fils appelés fils de byssus. Les moules peuvent vivre plus de 20 ans.

Récolte

Dans les fermes mytilicoles, les moules sont d'abord prélevées à l'état naturel. Elles sont ensuite cultivées sur des longues lignes installées dans la mer - des cordages sont suspendus dans l'eau à des endroits où le courant est favorable, et les moules s'y accrochent lorsqu'elles passent à côté. Cette méthode d'élevage en suspension présente plusieurs avantages qualitatifs. Les moules étant suspendues librement dans la mer, leurs coquilles restent propres, sans aucun dépôt de sable ni de boue, à l'intérieur comme à l'extérieur. Les températures hivernales basses renforcent la solidité des coquilles, les rendant plus résistantes au froid et à la glace. Par ailleurs, les moules dégagent une agréable odeur iodée et leurs coquilles sont intactes. Même si les coquilles s'ouvrent au moment de la pêche, elles se referment aussitôt quand on les presse ou tapote légèrement.

L'Autorité norvégienne de sécurité des aliments délivre une autorisation de commercialisation pour toutes les moules récoltées. La qualité des moules comme de l'eau est minutieusement vérifiée avant leur expédition sur les marchés, et les moules sont conditionnées quelques heures après la sortie d'eau. Ainsi, vous pouvez être certains que les moules de Norvège vendues dans le commerce sont de la meilleure qualité et sans aucun risque pour la consommation.

Consommation

Vendues en paquets d'1 kilo.

Régime alimentaire

Les moules se nourrissent en filtrant le phytoplancton dans l'eau, nettoyant et purifiant l'eau de mer par la même occasion.

Valeur nutritionnelle

Les moules sont particulièrement riches en :

  • Protéines, qui construisent et entretiennent les cellules de notre corps.
  • Vitamine B12, essentielle pour la formation des cellules, y compris les globules rouges. La vitamine B12 contribue également à prévenir l'anémie.
  • Sélénium, élément important d'une enzyme qui lutte contre les processus chimiques nocifs dans l’organisme.

D'autres informations nutritionnelles sont disponibles sur : www.nifes.no/en/prosjekt/seafood-data