Maquereau

Maquereau

Le maquereau de Norvège est considéré comme un mets délicat dans plusieurs régions du monde. C'est un poisson au goût puissant, à la viande juteuse, très riche en acides gras oméga-3.

Aire de répartition

La plus grande concentration de maquereaux se situe au sud-est des îles Shetland, en mer de Norvège et en mer du Nord, y compris dans le Skagerrak.

Taille et poids

65 cm et 3,5 kilos.

Autres noms

Latin : Scomber scombrus

Anglais : Mackerel

Allemand : Makrele

Valeur nutritionnelle pour 100 g de maquereau cru, mai-juin (partie comestible)

Énergie : 516 kJ or 123 kcal

 

Nutriments :

Protéines : 18,6 g

Matières grasses : 5,4 g

Acides gras saturés : 1,2 g

Acides gras trans : 0 g

Acides gras monoinsaturés : 2,2 g

Acides gras polyinsaturés : 1,3 g

Cholestérol : 68 mg

 

Glucides (total) : 0 g

Vitamines :

Vitamine A : 14 ER

Vitamine D : 6 µg

Riboflavine : 0,36 mg

Folate : 1 µg

Vitamine B12 : 12 µg

Minéraux :

Fer : 0,9 mg

Sélénium : 30 µg

Le maquereau est un poisson pélagique rapide qui vit dans le nord-est de l'océan Atlantique, du nord-ouest de l'Afrique à la mer de Barents, et de la mer de Norvège à l'Islande et l'Ile Jan Mayen à l'ouest. Les poissons pélagiques sont des poissons qui vivent en pleine mer, en opposition aux poissons benthiques qui vivent sur les fonds marins.

Le maquereau préfère les eaux relativement chaudes, avec une température supérieure à 6°C.

Il existe un seul stock de maquereau dans les eaux européennes - le stock de l'Atlantique nord-est -  divisé en trois groupes de reproduction : Le maquereau de la mer du Nord, qui se reproduit dans la mer du Nord et le Skagerrak (de mai à juillet) ; le maquereau de l'ouest, qui se reproduit à l'ouest de l'Irlande et dans les îles Britanniques (de mars à juillet) ; et le maquereau du sud, qui se reproduit au large de l'Espagne et du Portugal (de février à mai). Le maquereau fraie à la surface de la mer et les larves atteignent 20 centimètres en quelques mois.

L'envergure du stock reproducteur est calculée en fonction de sa production annuelle d'œufs, mesurée via diverses études scientifiques internationales au cours de la saison de frai (février à juillet). Pendant cette période, on relève également le nombre d'œufs produit par chaque femelle.

Après la reproduction, les maquereaux de l'ouest et du sud migrent vers la mer du Nord, puis vers la mer de Norvège et le Skagerrak pour rejoindre les maquereaux de la mer du Nord. Le maquereau ne possède pas de vessie natatoire et doit par conséquent nager en permanence pour éviter de couler. Il peut vivre jusqu'à 25 ans.

Méthode de pêche

La meilleure saison pour la pêche se déroule de septembre à novembre, lorsque les maquereaux quittent leur aire d'alimentation de la mer de Norvège pour gagner leur zone de frai. C'est le moment où ils sont le plus gras, ce qui les rend particulièrement goûteux et bourré d'acides gras oméga-3 et EPA/DHA. La renommée internationale du maquereau de Norvège vient de ce qu'il est pêché au plus haut de sa qualité.

En Norvège, contrairement à d'autres pays, la pêche se pratique essentiellement à la senne coulissante. La méthode de pêche est une autre caractéristique qui contribue à l'excellence du maquereau de Norvège. La pêche à la traîne est autorisée le long des côtes et le chalut pélagique peut être utilisé en mer.

Consommation

Vendu en filets frais ou surgelés ; entier

Régime alimentaire

Plancton, larves de poissons et petits poissons.

Valeur nutritionnelle

Le maquereau est particulièrement riche en :

  • Protéines, qui construisent et entretiennent les cellules de notre corps.
  • Acides gras oméga-3, qui préviennent et réduisent le développement de maladies cardiovasculaires, et qui ont une action bénéfique sur le cerveau.
  • Vitamine D, indispensable à l'absorption du calcium, qui entretient et fortifie nos os.
  • Sélénium, élément important d'une enzyme qui lutte contre les processus chimiques nocifs dans l’organisme.

D'autres informations nutritionnelles sont disponibles sur : www.nifes.no/en/prosjekt/seafood-data