Huître plate

Huître plate

Les huîtres de Norvège sont appréciées depuis des siècles. Au XVIe siècle déjà, le roi du Danemark envoyait ses bateaux les pêcher en Norvège. Les huîtres sont d'excellentes sources de zinc et très riches en oligo-éléments comme le cuivre ou le fer.

Aire de répartition

L'huître plate se trouve le long des côtes norvégiennes, notamment sur le littoral sud du Skagerrak et du Helgeland. 

Taille maximale

Jusqu'à 15 centimètres de diamètre.

Autres noms

Latin : Ostrea edulis

Anglais : Flat oyster, Common oyster

Allemand : Auster

Valeur nutritionnelle pour 100 g d'huîtres crues (sans les coquilles)

Énergie : 247 kJ or 59 kcal

 

Nutriments :

Protéines : 9,3 g

Matières grasses : 2,4 g

Acides gras saturés : 0,5 g

Acides gras trans : 0 g

Acides gras monoinsaturés : 0,5 g

Acides gras polyinsaturés : 1 g

Cholestérol : 50 mg

 

Glucides (total) : 0 g

Vitamines :

Vitamine A : 38 ER

Vitamine D : 3,1 µg

Riboflavine : 0,20 mg

Folate : 10 µg

Vitamine B12 : 14 µg

Minéraux :

Fer : 3,1 mg

Sélénium : 60 µg

En Europe, l'huître la plus demandée est l'huître plate, qui se trouve être la seule variété d'huître disponible à l'état sauvage en Norvège. On trouve également des huîtres creuses du Pacifique le long de la côte méridionale de la Norvège et dans le comté de Hordaland. L'huître plate se plaît dans les eaux chauffées par le soleil et dans les eaux peu profondes du Trøndelag, au nord. La température de l'eau doit se situer autour de 15°C pour permettre à l'huître mâle de se transformer en femelle. La femelle fabrique ses œufs et sécrète de la laitance entre le printemps et la fin de l'été - période de la reproduction - mais elle ne fraie que si la température est suffisamment élevée. Les œufs sont fécondés à l'intérieur de la coquille et les larves restent à l'intérieur pendant une semaine avant de quitter leur mère. Elles nagent alors librement avant de se fixer définitivement sur un rocher. On élève également des larves en écloserie, ou dans des installations mixtes (écloserie et cuves). L'huître plate peut vivre pendant plus de 20 ans, mais sa longévité habituelle est de 8 à 10 ans.

Récolte

La Norvège récolte les huîtres sauvages en petite quantité, en faisant appel à des plongeurs ou en utilisant des râteaux garnis de poches. La saison des huîtres dure toute l'année, mais elles sont considérées comme étant meilleures entre l'automne et le printemps.

Consommation

Vendues crues

Régime alimentaire

Plancton, micro-algues, résidus organiques.

Valeur nutritionnelle

Les huîtres sont particulièrement riches en :

  • Protéines, qui construisent et entretiennent les cellules de notre corps.
  • Vitamine D, indispensable à l'absorption du calcium, qui entretient et fortifie nos os.
  • Vitamine B12, essentielle pour la formation des cellules, y compris les globules rouges. La vitamine B12 contribue également à prévenir l'anémie.
  • Sélénium, élément important d'une enzyme qui lutte contre les processus chimiques nocifs dans l’organisme.

D'autres informations nutritionnelles sont disponibles sur : www.nifes.no/en/prosjekt/seafood-data