Flétan du Groenland

Flétan du Groenland

Le flétan du Groenland est un poisson de fond qui prospère dans les eaux froides. C'est une excellente source d'acides gras oméga-3 et de vitamine D. Il est pêché au printemps et en été et, comme tous les poissons gras, il est toujours soit fumé soit salé. On le sert généralement accompagné d'une sauce blanche et de légumes cuits à l'eau.

Aire de répartition

Le stock norvégien de flétan du Groenland se trouve en bordure de l'archipel François-Joseph (zone maritime britannique), ainsi que dans les profondeurs de la mer de Barents.

Taille et poids

Jusqu'à 1,20 mètre et 20 kilos.

Autres noms

Latin : Reinhardtius hippoglossoides

Anglais : Greenland halibut

Allemand : Schwartzer Heilbutt

Valeur nutritionnelle pour 100 g de flétan du Groenland cru (partie comestible)

Énergie : 645 kJ or 155 kcal

 

Nutriments :

Protéines : 14 g

Matières grasses : 11 g

Acides gras saturés : 1,7 g

Acides gras trans : 0 g

Acides gras monoinsaturés : 6,9 g

Acides gras polyinsaturés : 1 g

Cholestérol : 74 mg

 

Glucides (total) : 0 g

Vitamines :

Vitamine A : 10 ER

Vitamine D : 9,1 µg

Riboflavine : 0,06 mg

Folate : 5 µg

Vitamine B12 : 0,7 µg

Minéraux :

Fer : 0,1 mg

Sélénium : 60 µg

Le flétan du Groenland est un poisson arctique qui vit dans des eaux froides ne dépassant pas 4°C. Sa zone de reproduction s'étend de la pointe de l'archipel des Lofoten à l'île du Spitzberg, à une profondeur de 500 à 800 mètres. La reproduction se déroule en hiver, et les œufs et les larves sont emportés par les courants sur une zone très étendue. Vers la fin de l'été, les jeunes flétans se posent sur les sédiments des fonds marins et y restent pendant 3 ou 4 ans. Une fois devenus adultes, ils migrent vers le bord du plateau continental et s'avancent au plus profond de la mer de Barents. Le flétan du Groenland peut vivre plus de 30 ans.

Méthode de pêche

La pêche du flétan du Groenland se déroule au bord du plateau continental, au niveau de l'île du Prince-Charles dans l'archipel du Svalbard, et se pratique au chalut de fond, à la palangre et au filet maillant. La pêche est limitée de façon à protéger le stock.

Consommation

Vendu fumé ou salé ; en filets.

Régime alimentaire

Crevette, capelan, morue polaire et déchets de poisson

Valeur nutritionnelle

Le flétan du Groenland est particulièrement riche en :

  • Protéines, qui construisent et entretiennent les cellules de notre corps.
  • Acides gras oméga-3, qui préviennent et réduisent le développement de maladies cardiovasculaires, et qui ont une action bénéfique sur le cerveau.
  • Vitamine D, indispensable à l'absorption du calcium, qui entretient et fortifie nos os.
  • Sélénium, élément important d'une enzyme qui lutte contre les processus chimiques nocifs dans l’organisme.

D'autres informations nutritionnelles sont disponibles sur : www.nifes.no/en/prosjekt/seafood-data